Articles

Théâtre : Festival de Turin – theatro a Corte

Par Laurent Schteiner, le 23 mai 2013 — theatro a corte, Turin — 2 minutes de lecture

THÉATRES.COM au coeur de ce festival qui se déroulera du 5 au 21 juillet 2013 à Turin pour sa 13e édition.

3 weekends sous le signe du spectacle , de la nature et du patrimoine-architectural comprenant :
 

  • 5 styles différents pour raconter le cirque contemporain : de la magie au thriller,
  • 1 vitrine hollandaise avec des créations site spécifique au contact de la nature,
  • 2 phénomènes salués par la presse anglaise : le « magic filmic theatre » des londoniens 1927 et Colin Dunne, l’irlandais qui « danse avec les revenants de la tradition ».Au total 20 compagnies de 9 nationalités différentes qui auront à coeur de proposer un théâtre européen dans les demeures de la famille de Savoie !

  • 5 fois cirque : de recherche, bucolique, thriller, magique et rencontre avec la danse : l’édition 2013 offre un tableau précieux des nouvelles déclinaisons d’un genre en continuelle transformation : le cirque contemporain, de la France à la Finlande en passant par l’Espagne.
  • Une vitrine hollandaise avec différents projets spécifiques entre nature et espaces urbains : à  l’occasion des 300 ans de la signature du traité d’Utrecht et des festivités qui unissent la ville hollandaise à Turin est présenté le travail d’exception impliqués dans une série de projets site spécifique qui conduiront le public à la rencontre de petites et grandes émotions, dans un bois, dans les pièces d’un château  dans un autobus, dans un container ou dans un tunnel synthétique qui dialogue avec le paysage.
  • 2 phénomènes de la scène anglaise  : de Londres 1927, de Limerick Colin Dunne : très attendu les anglais de 1927 qui arrivent pour la première fois en Italie et salué par la presse britannique comme un spectacle d’une beauté irrésistible. cette jeune compagnie propose un fulgurant mélange de cinéma d’animation, de théâtre de figure et musical de chambre. De l’Irlande  on attend impatiemment le spectacle de Colin Dunne, une course à perdre haleine dans une danse traditionnelle irlandaise revisitée par la contemporanéité qui affiche « une beauté sensuelle et inattendue ».

TAC2

Laurent Schteiner