Articles

Théâtre : Festival Péril Jeune à Confluences : "Hôtel Palestine" de Falk Richter

Par Laurent Schteiner, le 2 novembre 2013 — 2 minutes de lecture

Hotel Palestine de Falk Richter est à l’honneur à Confluences à l’occasion du Festival Péril Jeune. Se fondant sur un événement tragique qui s’est déroulé à l’hôtel  le 8 avril 2003 à Bagdad en pleine guerre d’Irak.  Falk Richter revient sur cet épisode sanglant qui a vu l’armée américaine bombarder volontairement l’édifice tuant deux journalistes. Falk Richter tacle dans cette pièce les enjeux d’une guerre et son impact médiatique. Le vertige nous saisit alors lorsque les idéaux de liberté ont le gout amer des dictatures « soft ».

palestine

C’est dans une mise en scène originale et complètement maîtrisée que Fabio Godinho nous fait vivre une conférence de presse du porte-parole de la Maison Blanche qui répond aux questions insidieuses des journalistes. Un échange musclé sur les idéaux et les mensonges d’Etat sera au centre de cette conférence de presse avec pour thème central la légitimité d’une guerre dite « restructurante ».

Fabio Godinho s’empare d’une œuvre complexe avec réussite en proposant une mise en scène constamment en mouvement tout en conservant le texte original. Sans cesse observés par des vidéos, tous les protagonistes évoluent au sein d’un espace prédéfini en constante évolution. Ce terrain de jeu concrétise le champ de bataille des idéaux perdus. L’originalité de cette mise en scène tient essentiellement au décalage permanent à chaque situation grave. Cette lecture de la pièce de Richter prolonge le propos avec subtilité en apportant à la gravité de cette guerre un pendant dérisoire qui donne l’effet d’une farce sinistre et cruelle. Ce spectacle de qualité s’appuie sur les performances de tous les comédiens qui sont tous excellents.

Laurent Schteiner

Hôtel Palestine de Falk Richter

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté
Traduction Anne Montfort

Mise en scène de Fabio Gobinho

Avec Julien Rochette, Hugo Malpeyre, Delphine Sabat, Mathilde Bourdin, Amandine Gilbert et Fabio Gobinho.

Lumière : Jérémy Thanel
Scénographie : Marco Godinho
Costumes : Fabio Godinho
Vidéo : Hadrien Besse

Confluences
190 bd de charonnes
75011 Paris
www.Confluences.net

Laurent Schteiner