Articles

Théâtre : « Horváth apatride » de Matéo Troianovski

Par Laurent Schteiner, le 17 octobre 2021, mis à jour le 18 octobre 2021 — Comedie nation, elie rofé, horvath apatride, Matéo Troianovski — 3 minutes de lecture

Horváth apatride de Matéo Troianovski est actuellement à l’affiche de la Comédie Nation. Ce spectacle, joliment écrit et très bien interprété revient sur le destin de ce dramaturge allemand mal connu. La mise en scène d’Elie Rofé, intelligente et précise, nous plonge dans cet entre-deux guerres où l’Allemagne se préparait  politiquement et militairement à étouffer le monde.

Dans une scénographie minimaliste, Elie Rofé, nous transporte dans l’intimité du bureau d’Ödön von Horváth. Cet écrivain hors-normes, né en 1901, est fils de diplomate. A ce titre, il dispose d’une culture transverse des pays où il a vécus. Cet héritage culturel l’a fait grandir en développant un sens critique qu’il ne peut s’empêcher de traduire dans ses écrits. Vivant à Munich, il est apatride. Cet état de fait ne lui cause aucune acrimonie particulière. Piétinant ce sentimentalisme qui rattache un individu à un pays, Horváth apatride de facto en tire un avantage substantiel, peut-être une forme de clairvoyance et de prémonition des signes avant-coureurs d’une montée du populisme puis du nazisme. Sa trajectoire munichoise lui fait rencontrer une jeune actrice, Hertha Pauli, dont il tombera amoureux. Il est récompensé par le prix Kleist pour son oeuvre Légendes de la forêt viennoise. Peu lui importe cette nouvelle notoriété, il traduit ouvertement son opposition à Hitler lors d’une rixe avec le parti nazi. Persona non grata, il devra fuir l’Allemagne, parcourir l’Europe, avant de s’installer à Paris en 1938.

Le texte de Matéo Troianovski nous retrace une page d’histoire à travers l’existence de ce dramaturge incroyable qui disposait d’une vision prémonitoire des événements de son époque. Assis sur ce texte très bien écrit, les trois comédiens sont tous excellents.  Elie Rofé a su apporter une belle fluidité dans le propos complexe de cette pièce. En outre, sa direction d’acteurs se ressent dans ces personnages qui éclaboussent la scène d’une présence solaire. Cette pièce, à bien des égards, est un petit bijou.

Laurent Schteiner

Horváth apatride de Matéo Troianovski
Mise en scène d’Elie Rofé

avec Fanny Le Pironnec, Matéo Troianovski et Juliette Derkx

  • Maquilleuse, coiffeuse : Laura Garnier
  • Crédit Photo : Thomas Gutierrez

Comédie Nation 
77 rue de Montreuil
75011 Paris
Loc : 01 48 05 52 44

Les dates :

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.