Articles

Théâtre : La compagnie Oh! Oui … et la découverte des Plateaux sauvages

Par Audrey Jean, le 18 mai 2018 — Alexandra Fleisher, Compagnie Oh ! Oui, Jonathan Latarjet, laetitia guédon, Les plateaux sauvages — 3 minutes de lecture

Nous étions cette semaine aux Plateaux sauvages, nouvel établissement culturel de la ville de Paris sous la direction de Laëtitia Guédon. Le lieu malgré les quelques cartons encore posés ça et là est déjà des plus chaleureux, la promesse artistique quant à elle est passionnante à bien des niveaux. Résidences de créations, projets de transmissions des artistes en programmation, tarification responsable, véritable lieu de vie et de rencontres en tous genres, une fabrique artistique qui sera à n’en pas douter un nouveau rendez-vous incontournable.

À l’occasion de notre visite des Plateaux sauvages nous avons également pu découvrir le travail de la compagnie Oh ! Oui… au travers de leur projet de transmission artistique tout d’abord « My way », puis de leur dernière création théâtrale « Elle voulait mourir et aller à Paris ».  Avec ce récit inspiré de l’histoire de sa mère, Joachim Latarjet retrace le parcours d’une femme grecque qui, partie vivre en France à l’adolescence, gomme peu à peu les traces de son pays d’origine. Le metteur en scène aborde ici la question de l’exil et de l’héritage familial au travers d’une courte fresque rythmée et bouleversante. Le spectacle est en effet polymorphe, il fait le lien en permanence entre théâtre et musique, français et grec, mouvements et immobilisme des traditions, tout cela avec une fluidité et une simplicité absolument remarquables. Qu’est ce qui nous façonne au fond ? L’endroit d’où l’on vient ou celui où l’on va ? Comment assumer le poids des cultures transmises par nos parents lorsqu’on construit son identité propre ? Autant de questions que la troupe de comédiens irréprochables aborde dans cette forme poétique et humble. La compagnie Oh! Oui … gratifiait également le public d’une restitution d’atelier effectué avec des habitants du 20ème, un projet de transmission artistique qui prenait sa source autour de la chanson, plus précisément du lien intime que chacun cultive avec une chanson en particulier. Une petite forme délicieuse présentée avant chaque spectacle dans le hall des Plateaux sauvages, un bijou d’authenticité et d’émotions qui confirme le potentiel fabuleux de ce nouveau lieu. Surveillez bien la programmation et partez à la découverte des Plateaux sauvages !

Audrey Jean

« Elle voulait mourir et aller à Paris » 
Texte de Joachim Latarjet et Alban Lefranc
Musique et mise en scène De Joachim Latarjet

Avec Alexandra Fleischer, Daphné Koutsafti, Joachim Latarjet, Emmanuel Matte et Alexandre Théry

Les Plateaux sauvages 
établissement culturel de la ville de Paris 

5 rue des plâtrières
75020 Paris

ACCUEIL

Audrey Jean