Articles

Theatre : la croisade s'amuse

Par Laurent Schteiner, le 10 février 2013 — ben laden, khadafi, la croisade s'amuse, rachida khalil, theatre du petit montparnasse — 2 minutes de lecture

Après la vie rêvée de Fatna et l’Odyssée de ta race, l’humoriste, Rachida Khalil, est de retour avec la croisade s’amuse, spectacle proposé au Petit Montparnasse jusqu’à fin mars. Entre cabaret et stand-up, la comédienne passe en revue des sujets souvent épineux, parfois explosifs mais l’objet théâtral est flou voire brouillon, et le rire ne tolère aucun à peu-près.

Rachida2
 
En prologue, une femme voilée, Fatna, bottes militaires aux pieds, fait une entrée fracassante sur scène, en cadence, suivie de cinq danseuses en bikini : la révolution arabe est en marche. Fatna raconte les combats de ses fils disparus (Khadafi, Ben Laden, Ben Ali et Ben&nut’s) et l’absence de sa nièce Karima. Le spectacle débute par un «et si». Et si Karima était devenue une aristocrate cynique, une «Hilton» tapineuse, une mère au foyer petite frappe de banlieue, un travesti incompris ; sept tableaux représentant les possibles destins de Karima.

 Rachida1

 
Si l’humoriste fait preuve de sincérité dans l’incarnation de ses personnages, la qualité de jeu reste inégale, et le rire n’est pas toujours au rendez-vous. Le spectacle se contente d’effleurer des sujets ardus sans jamais se les approprier. De l’idée certainement, du courage probablement, de la facilité assurément. Dommage, il y a pourtant matière à rire en ces temps aux tendances obscurantistes. Il ne suffit pas de chatouiller la cruauté avec des plumes, il faut tirer à boulets rouges et provoquer l’unique libération, la rédemption par le rire.
 
Sabrina Amghar
 
La Croisade s’amuse de Rachida KHALIL 

Mise en scène Emmanuelle Michelet
avec : Rachida Khalil, Raphaël Pottier, Djanis Bouziany,  Abderahim Khalil, Otman Salil
Chorégraphies : Djanis Bouziany
Danseuses : Shirley Hénault,Chloé Aboulakoul, Coline Omasson, Ambre Capifali, Weendy Devaux
Photos : Ali Madhavi
Petit Montparnasse
A partir du 24 janvier 2013
Du mardi au samedi à 19h – Relâche le dimanche et lundi.
31 rue de la Gaîté 75014 Paris
Réservations : 01 43 22 77 74

Laurent Schteiner