Articles

Théâtre : "La Magie lente" de Denis Lachaud au Théâtre de Paris-Villette

Par Laurent Schteiner, le 29 novembre 2019 — Denis Lachaud, La magie lente, Pierre Notte, Théâtre Paris Villette — 2 minutes de lecture

Le théâtre Paris-Villette vient de reprendre un spectacle remarquable de Denis Lachaud, La Magie lente, dans une mise en scène efficace de Pierre Notte. Ce seul en scène, assis sur les séances de psychanalyse de Monsieur Louvier, transforme le public en témoin et voyeur d’une histoire dont  l’intensité s’affirme au fil de la pièce.

Si le déroulement d’une thérapie s’étire parfois sur plusieurs années, le résultat probant et les gains obtenus s’apparentent pour certains à de la magie. Une magie lente, bien évidemment, compte tenu de la maturation nécessaire et propre aux prises de conscience. Monsieur Louvier, diagnostiqué schizophrène et en proie à des hallucinations, décide de consulter un nouveau psychiatre. Ne sentant aucune amélioration, il franchit donc le pas.

La magie lente s’opère progressivement révélant des lambeaux de souvenirs qui remontent doucement à la surface. Ces morceaux de vie, d’abord surprenants, s’insinuent pour devenir une réalité palpable préfigurant une prise de conscience. Peu à peu le système de défense de Louvier se délite et l’angoisse l’étreint. Ce n’est pas possible ! Non ce n’est pas lui… Puis les choses prennent forme et Louvier assiste à sa propre renaissance. L’angoisse cède la place à une acceptation d’un nouveau moi. Ses séances aux accents « lacaniens » interpellent le verbe, un verbe sur lequel repose une construction friable et instable. Puis tout dénoue doucement « comme par magie »…

Le spectacle alternant narration et séances explore les arcanes de notre inconscient afin de saisir les aspérités complexes du moi. La mise en scène alerte et efficace de Pierre Notte nous convie à une pièce où le spectateur, hypnotisé, assiste à la chrysalide de Louvier. Benoit Giros apporte de la profondeur et de l’intensité au propos de ce travail remarquable.

Laurent Schteiner
La Magie lente de Denis Lachaud
Mise en scène de Pierre Notte
avec Benoit Giros

  • Lumières et régie : Eric Shoenzetter
  • Costumes : Sarah Leterrier
  • © DR min

Théâtre Paris-Villette
211 avenue Jean Jaurès
75019 Paris
01 40 03 72 23
www.theatre-paris-villette.fr
Jusqu’au 7 décembre à 20h00
 
 

Laurent Schteiner