Articles

Théâtre : « La paix dans le monde » de Diastème au théâtre des déchargeurs

Par Laurent Schteiner, le 22 septembre 2021 — Diasteme, la paix dans le monde, les dechargeurs — 2 minutes de lecture

Le théâtre des Déchargeurs nous propose, La paix dans le monde, le troisième volet de l’histoire de Simon et de Lucie. Ce troisième opus, entièrement distinct des œuvres précédemment présentées La nuit du thermomètre et 107 ans, a été écrite et mis en scène par Diastème. Ce texte délicat et effrayant est rempli d’une beauté fascinante et bouleversante.

Simon parait sur scène. Il nous sourit. Il entame une conversation avec un autre qui le questionne sur sa vie passée. Il s’explique et sa douce voix hypnotise les spectateurs désormais suspendus à ses lèvres. Prenant appui sur le présent, il renoue avec les fils de son passé. Comment les démêler ? En allant à l’essentiel. Lucie. Son âme sœur. Ils s’appartiennent. Si ce n’est qu’il ne l’a pas vu depuis…10 ans. Parler d’elle revient à parler de lui… Sa tendance à se faire du mal, à vouloir se détruire. D’où cette injonction de pas l’approcher pendant 5 ans suite à un internement en hôpital psychiatrique. Le temps est peut-être venu de renouer contact. Mais non… il n’est pas encore prêt.

Frédéric Andrau nous arrache les tripes en jouant ce personnage de Simon avec une voix de velours continue comme les flots ininterrompus de son amour pour Lucie. Car il s’agit d’un amour fou … à rendre fou. Et c’est bien ce qui est arrivé à son personnage. Jusqu’où l’amour peut rendre fou ? Frédéric Andrau donne à son personnage une dimension bouleversante, comique, naïve et percutante. Le tout avec douceur. Frédéric Andrau réalise là une performance étonnante pleine de retenues. Mais quel talent ! Rendons hommage à Emma de Caunes qui avait créé le personnage de Lucie, il y a 18 ans déjà, et qui éclaire magnifiquement cette pièce. Ce spectacle, d’une rare qualité esthétique et d’une puissance insoupçonnée, constitue notre coup de coeur du moment !

Laurent Schteiner

La paix dans le monde de et mis en scène par Diastème

avec Frédéric Andrau
Avec la participation d’Emma de Caunes

  • Assistant : Mathieu Morelle
  • Costumes : Frédéric Cambier
  • lumières : Stéphanes Baquet
  • Décor : Alban Ho Van
  • Images : Vanessa Filho
  • musique : Cali
  • © photo : Mathieu Morelle

Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs
75001 Paris

Du 01/10/2021 au 30/10/2021 à 19H00 les Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.