Articles

Théâtre : "La vie bien qu'elle soit courte"

Par Laurent Schteiner, le 27 mars 2016 — la vie bien qu'elle soit courte, Lucernaire, stanilas stratiev — 2 minutes de lecture

Le Lucernaire nous propose actuellement une petite pépite de Stanislav Stratiev  La vie bien qu’elle soit courte. Cette pièce issue du théâtre bulgare dispose du décalage, de l’humour et du cynisme propres à ce théâtre. On retrouve en filigrane à travers cette parodie une critique acerbe des sociétés socialistes. Cette histoire, débridée assis sur un texte bien construit , replace également l’homme et ses aspirations au centre de cette dramaturgie. Un très joli spectacle !

Un matin, l’architecte Stilianov a décidé de donner une nouvelle orientation à sa vie. Devant homologuer la construction d’immeubles « lamentables », il concrétise un vœu pieux qui lui tient à cœur : à savoir refuser de donner une homologation. Mais le sort s’acharne sur cet homme qui a pris soudain le goût d’une certaine liberté. En effet, le bouton de son pantalon se détache et tombe. Retenant son pantalon tant bien que mal et ne pouvant se présenter ainsi apprêté, il entreprend de trouver une quelconque aide dans les immeubles avoisinants. Mais là notre héros va tomber de Charybde en Scylla en se confrontant  à une bureaucratie digne de Kafka.

IMG_6058 (1)

C’est avec humour que Stanislav Stratiev nous dépeint les questions existentielles qui nous animent. Peut-on briser le carcan de nos habitudes ? Est-il aisé d’abandonner nos sécurités et se jeter ainsi dans l’inconnu ? La peur de cet inconnu n’est-il pas le gardien de nos résistances à changer ? La scénographie intéressante et la multitude des rôles enchainés par les comédiens nous font voyager dans ce pays de l’Est avec réalisme et talent. La mise en scène percutante de Sophie Accard  est portée par d’excellents comédiens. A à ne pas manquer !

Laurent Schteiner
 
Tournées : Festival d’Avignon au Théâtre Buffon à 14h50
La vie bien qu’elle soit courte de Stanislav STRATIEV
Tradution de Catherine LEPRONT
Mise en scène de Sophie ACCARD

Avec Sophie ACCARD, Tchavdar PENTCHEV et Léonard PRAIN

  • Musique : CASCADEUR
  • Scénographie : Blandine VIEILLOT
  • Lumières : Sébastien LANOUE
  • Costumes : ATOSSA

Lucernaire
53 rue ND des Champs
75006 Paris
www.lucernaire.fr
Réservations : 01 45 44 57 34

Laurent Schteiner