Articles

Théâtre : Le Bourgeois Gentilhomme

Par Audrey Jean, le 11 janvier 2014 — Agence de voyages imaginaires, Le bourgeois gentilhomme, Moliere, Philippe Car, Théâtre 13 — 3 minutes de lecture

L’Agence de Voyages Imaginaires dispose d’une résidence de 6 semaines au Théâtre 13 Seine, résidence durant laquelle cette équipe de trublions marseillais nous présente trois spectacles hauts en couleurs : « Le Bourgeois Gentilhomme », « Sur le chemin d’Antigone » et pour finir « El Cid ». Chacune de ses pièces est en adéquation avec le récit d’un voyage, l’exploration d’une nouvelle destination exotique ; ici le Japon, le Burkina Faso ou encore l’Espagne et le Maroc. La Compagnie de Philippe Car pousse le dépaysement jusqu’à occuper entièrement le théâtre à grands renforts de festivités avant et après la représentation. Musique et émerveillement seront de la partie alors n’attendez plus et pénétrez dans cet univers foisonnant et jubilatoire !

IMG_0314Bourgeois-©Elian-Bachini 

Est-il encore besoin de présenter Mr Jourdain et son désir obsessionnel de figurer parmi les gens de qualité à tout prix ? Maîtres d’armes, de philosophie, de danse et de chant se succèdent ainsi à sa porte pour lui transmettre ce qu’il croit être tout le savoir nécessaire pour tenir un rang dans ce monde. Emprisonné dans son délire narcissique il ne se rend pas compte qu’il est la proie de charlatans et qu’il se couvre de ridicule, chaque seconde un peu plus.

 

Créé au Japon en 2009 cette adaptation du classique de Molière s’inspire de plusieurs facettes culturelles du pays du Soleil Levant et prend le parti d’opposer la tradition ancestrale à la culture robotique. Ainsi classicisme et modernité s’entremêlent et laissent éclore sous nos yeux un spectacle hybride et inclassable où le texte est réinventé. Philippe Car incarne avec brio le personnage de Mr Jourdain mais à l’exception des jeunes premiers Cléonte et Lucile, tous les autres protagonistes de la pièce sont représentés par des pantins, marionnettes, ou encore robot manipulés à vue par les acteurs. Le spectateur assiste alors à un ballet millimétré qui laisse la part belle à l’imagination et rend un hommage fantasque au Bunraku cet art traditionnel du théâtre de marionnettes japonais. Une interprétation décalée et ingénieuse du Bourgeois Gentilhomme qui a surtout le mérite de ne pas se prendre au sérieux pour notre plus grand plaisir. N’hésitez pas à y emmener vos enfants à partir de 10 ans, l’univers sonore et la manipulation parfaite de toutes sortes de marionnettes ne manqueront pas de les séduire !

 

Audrey Jean

 

« Le Bourgeois Gentilhomme » d’après Molière

Mise en scène Philippe Car

Agence de Voyages Imaginaires, Compagnie Philippe Car 

 

Avec : Philippe Car, Valérie Bournet, Nicolas Delorme, Claire Leyat et Vincent Trouble

Crédits photos : Elian Bachini

 

Jusqu’au 19 Janvier

Mardi, jeudi et samedi à 19H30
Mercredi et vendredi à 20H30
Dimanche à 15H30

 

Théâtre 13 / Seine

30 rue du Chevaleret
75013 Paris  

Audrey Jean