Articles

Théâtre : Le cabaret mystérieux "Grand fracas issu de rien" au Théâtre 71

Par Audrey Jean, le 6 février 2015 — cabaret, Grand fracas issu de rien, Pierre Guillois, Théâtre 71 — 3 minutes de lecture

Pierre Guillois renouvelle le genre du cabaret avec un spectacle totalement atypique au titre plutôt évocateur. « Grand fracas issu de rien » est une suite de numéros énigmatiques mettant à l’honneur plusieurs disciplines dans une mise en scène millimétrée et inventive. Amateurs de curiosités c’est au Théâtre 71 de Malakoff jusqu’au 12 Février !

grand fracas@ David Siebert 2158

Respectueux du système cabaret dans le sens où il est un assemblage éclectique de numéros originaux ce spectacle ne ressemble pourtant à aucun autre. Des artistes aux métiers variés se succèdent sur le plateau dans un apparent désordre, l’on découvre ainsi en vrac une cantatrice exubérante, un jongleur virtuose, un gymnaste taciturne, un percussionniste fou et un acteur incapable de contenir ses mots. Des exercices de style qui se rejoignent et se répondent dans leur mission d’interpeller un endroit spécifique de notre sensibilité de spectateur. Nos sens sont donc parfaitement mis en éveil par les numéros présentés sans artifices, afin de mieux mettre en lumière la solitude de l’interprète face à son art. La langue de Novarina, étrange et absurde logorrhée, ponctue l’atmosphère de parenthèses verbales presque hypnotisantes tant la performance de Dominque Parent dans la déclamation est impressionnante. Les soupirs d’effort du gymnaste donnent le tempo dans ce fracas au même titre que les gestes précis du percussionniste ou le son pur de la voix Sevan Manoukian. Unique, ce spectacle se caractérise également par une création numérique très réussie. Des mots ainsi que des images,tantôt extrêmement concrètes tantôt conceptuelles sont projetés en fond sur le plateau se superposant avec poésie aux numéros des artistes. Un espace en mouvement perpétuel, nouveau champ des possibles qui alimente l’étrangeté délicieuse de ce cabaret. Un spectacle original à tous les niveaux !

Audrey Jean

« Grand Fracas issu de rien » cabaret spectral
concept Pierre Guillois
Assistanat artistique Stéphanie Chêne
Création vidéo Adrien M / Claire B

Avec Claire Bardainne, Lucas Antonellis, Sevan Manoukian, Adrien Mondot, Dominique Parent et Benjamin Sanz

Crédits photos : David Siebert

Jusqu’au 12 Février
Mardi et vendredi à 20H30
Mercredi, jeudi et samedi à 19H30
Dimanche à 16H

Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff

Découvrez un extrait du spectacle :

Audrey Jean