Articles

Théâtre : Le pianiste aux 50 doigts

Par Laurent Schteiner, le 29 janvier 2014 — Györgu Cziffra, Pascal Amoyel, Théâtre du Ranelagh — 2 minutes de lecture


Spectacle hybride mêlant le seul en scène et le concerto, le pianiste aux cinquante doigts est une réussite théâtrale et musicale, rendant un hommage poignant à l’incroyable génie d’un pianiste au destin extraordinaire.  On sonne le rappel pour ce spectacle musical virtuose et émouvant.

Un homme arrive sur scène, traînant une valise. Promptement, il exécute un rituel maîtrisé : il pose son manteau, saisit d’une main alerte ses partitions, règle compulsivement son siège, et joue une gamme au piano. Le pianiste s’échauffe, il s’apprête à entrer en scène. Dans les coulisses du présent, Pascal Amoyel se rappelle de son professeur, Györgu Cziffra.  L’un des plus grands prodiges du piano, il marqua non seulement son époque mais fut aussi l’une des victimes des grands tourments du 20ème siècle.

 pianiste

Pascal Amoyel nous emporte au cœur des faubourgs pauvres de Budapest qui a vu naître Cziffra et grandir son talent ; jusqu’à son arrivée à Paris, rue Ampère, et son interprétation inoubliable des Rhapsodies hongroises de Liszt, son « maître » incontesté. Juste retour. A la fin du spectacle, le concerto peut commencer et le disciple terminer avec maestria un hommage mérité à cet homme hors du commun et pianiste exceptionnel.

Ses concerts faisaient délirer les foules. En 1956, son interprétation du 2e concerto de Bartók fit se ruer des personnes par milliers dans les rues de Budapest qui scandèrent l’hymne national avant le soulèvement.

Tantôt drôle, tantôt grave, Pascal Amoyel réussit le pari de nous emmener en rythme sur les traces de Györgu Cziffra et imbrique magistralement récit et musique pour illustrer au plus près la vie et l’œuvre de cet interprète hors norme.

 

Sabrina Amghar

 

Le pianiste aux cinquante doigts

De et par pascal Amoyel

Mise en scène : Christian Fromont

Conception vidéo : Attilio Cossu

 

Théâtre du Ranelagh

Jusqu’au 30 mars 2014

5 rue des vignes – 75016 Paris

Réservations : 01 42 88 64 44

Laurent Schteiner