Articles

Théâtre : « Le Premier sexe » de Mickaël Délis à La Reine Blanche

Par Laurent Schteiner, le 12 mai 2022 — La Reine Blanche, le premier sexe, mickael delis, vladimir perrin — 3 minutes de lecture

Le théâtre de La Reine Blanche nous propose actuellement le Premier sexe, une pièce écrite et interprétée par Mickaël Délis.  Répondant implicitement et avec humour à Simone de Beauvoir qui avait écrit en son temps le deuxième sexe, Mickaël Délis, revient sur son parcours qualifiant son sexe de grosse arnaque de la virilité. Ce spectacle, mis en scène par Vladimir Perrin et Mickaël Délis, est un petit joyau à découvrir d’urgence.

Ce seul en scène narré avec humour et rythme nous place face aux postures et clichés masculins inculqués très tôt aux jeunes garçons.  Cet excès constaté prônant le règne de la Virilité avec un grand V permet de découvrir l’ostracisme du 1er sexe envers même les siens. Surévaluer la virilité pour mieux marginaliser les homos revient à créer une hiérarchisation à l’intérieur du premier sexe.  Mais l’on n’est pas au bout de nos peines puisque d’autres subdivisions existent.

De et avec Mickael DELIS

Mickaël déroule un parcours attachant fait d’obstacles pour affirmer sa véritable identité. Déniant à ses proches le droit de parler en son nom, il nous présente les contraintes de la vie d’un jeune homme qui se cherche.  Cette pièce, écrite en sept tableaux facétieux, représente avec humour et finesse son chemin de croix avec les réflexions homophobes, voire humiliantes. Se remettant en question, il découvre même sa propre homophobie : un comble ! Les vieilles lunes font de la résistance ! Son itinéraire connait également un passage analytique qui l’engage sur la voie de son vrai moi. La présence d’une mère castratrice et possessive est proprement jubilatoire. Se servant d’un simple cardigan blanc, il l’utilise à l’envie pour créer une galerie de portraits tous aussi croustillants les uns que les autres. Cette pièce, qui illustre une profonde réflexion, nous est présentée de façon hilarante et émouvante tout en conservant sa grande finesse. Saluons la jolie performance de Mickaël Délis autour d’un thème peu abordé au théâtre.

Laurent Schteiner

Le Premier sexe de Mickaël Délis
Mise en scène de Vladimir Perrin et de Mickaël Déli

Avec Mickaël Délis

  • Collaboration artistique : Elisa Erka, Clément Le Disqay et Elise Roth
  • Collaboration à l’écriture : Chloé Larouchi
  • Création lumière : Lucas Doyen

La reine Blanche
2 bis passage Ruelle
75018 Paris

Résa : 01 40 05 06 96
www.reineblanche.com

du 7 au 18 juin, les mardi, jeudi et samedi à 19h

 

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.