Articles

Théâtre : Les Nombrils de Didier Caron

Par Laurent Schteiner, le 1 juillet 2014 — didier caron, les nombrils, Théâtre Michel — 2 minutes de lecture

Le théâtre Michel nous propose actuellement une jolie comédie de Didier Caron, Les Nombrils. Cette pièce nous présente une mise en abimes mettant en scène les turpitudes et les tribulations d’une troupe de théâtre ringarde. Cette comédie populaire hilarante de Didier Caron repose sur les fantasmes et les utopies des comédiens dans un univers propice à la frustration et à l’aigreur.

La compagnie de la Lune Pleureuse interprète les plaines de Kiev, pièce d’un auteur russe inconnu et dont le travail abscons est patent. D’hôtels miteux en lieux minables, ces comédiens changent d’endroits au gré des dates de tournées déterminées par le metteur en scène. Didier Caron a croqué ici une galerie de portraits truculents en brocardant des archétypes de comédiens dont les attitudes dérisoires nous rappellent la réalité d’un univers parfois superficiel.

Nombrils

Le rythme de la pièce est alerte et les coups de théâtre sont plaisants. Le jeu des comédiens fonctionne à merveille. Tous les comédiens de cette comédie légère sont à saluer. A noter la belle prestation de Philippe Gruz qui multiplie les rôles complètement décalés d’hôteliers et l’excellent Bruno Paviot dans le rôle d’un comédien totalement « has been ». Si vous avez envie de rire, courez au Théâtre Michel !

Laurent Schteiner

 

Les Nombrils de Didier Caron

Avec Isabelle Ferron, Philippe Gruz, Bruno Paviot, François Raison, Jane Resmond et Christophe Rouzaud

Décors : Nils Zachariasen
Costumes : Claire-Rose Daguerre
Lumières : Geneviève Soubirou
Musiques : François Peyrony
© photos : Franck Harscouet

Théâtre Michel
38 rue des Mathurins
75008 Paris
www.theatre-michel.fr

Réservation : 01 42 65 35 02
du mardi au samedi à 21h00 – samedi à 17h30

 
 

Laurent Schteiner