Articles

Théâtre : Marguerite et moi

Par Audrey Jean, le 21 septembre 2014 — Cie mouvance, duras, Marguerite et moi — 2 minutes de lecture

La Compagnie Métro Mouvance reprendra à compter du 24 septembre sa création « Marguerite et moi ». Découvrez ce dialogue intimiste qui poursuit la réflexion de la compagnie autour de Marguerite Duras et qui permet de saisir quelques unes des ses pensées et visions sur le monde qui l’entoure. 

 1781389107260

Depuis 2006 cette compagnie travaille autour de l’œuvre de Duras et a d’ores et déjà fourni trois spectacles différents autour de certains écrits ou paroles de l’auteur. « Marguerite et moi » en est la suite logique tendant à dessiner un portrait en finesse de Duras au travers d’interviews accordés sur une période de vingt ans de 1970 à 1990. On écoute alors avec attention s’exprimer cet esprit vif sur des sujets aussi variés que la politique, l’enfance, la gestion des courses alimentaires. On découvre Marguerite Duras intime, simple et d’une pertinence rare quand aux sujets d’actualité. On perçoit aussi les fondements de son engagement politique, source intarissable de sa capacité d’indignation. La mise en forme est soignée, sur un plateau tout en sobriété Fatima Soualhia Manet et Christophe Casamance se croisent au fil des entretiens. Il incarnera les quelques journalistes ou interlocuteurs qui tenteront de pousser Marguerite Duras dans ses retranchements, elle évoquera plus que n’imitera la célèbre réalisatrice et femme de lettres. De sa voix rauque et posée Fatima Soualhia Manet prend possession de la scène et impose une présence incroyable de bout en bout. Christophe Casamance n’est pas en reste mais sait se montrer discret pour mieux laisser la comédienne rendre hommage aux traits d’esprit de Duras. Une belle découverte qui s’inscrit totalement dans la programmation du Théâtre de Belleville !

Audrey Jean

« Marguerite et moi »

Mise en scène et interprétation : Fatima Soualhia Manet et Christophe Casamance

Du 24 septembre au 11 Octobre 

Du mercredi au samedi à 19H15

Théâtre de Belleville

94 Rue du Faubourg du Temple

Audrey Jean