Articles

Théâtre musical : Cabaret Barbara

Par Audrey Jean, le 30 septembre 2014 — Barbara, Béatrice Agenin, Benoît Urbain, Comédie Française — 3 minutes de lecture

Après Boris Vian et plus récemment Georges Brassens c’est au tour de Barbara d’être chantée et célébrée par les artistes du Français. Une occasion unique de se replonger dans le sublime répertoire de la dame en noir ! 

564e9877c3e3211952a2b54e00e10ca1

Béatrice Agenin est à la mise en scène de ce cabaret tandis que Benoît Urbain se charge de la direction musicale pour notre plus grand plaisir. Sur scène cinq musiciens et six comédiens du Français, à tour de rôle ou collégialement, nous font redécouvrir des titres emblématiques ou plus méconnus de Barbara. Force est de constater que la beauté de ses textes ne s’est aucunement fanée tant pour les chansons mélancoliques que pour celles plus festives qu’elle interprétait par exemple au cabaret l’écluse. Thème récurrent en tous les cas, Barbara chantait l’amour comme personne avec un mélange d’espoir et de nostalgie qui la caractérisait. Il faut ainsi une grande capacité d’interprétation pour remettre au goût du jour des chansons aussi incarnées. La réussite de ce cabaret tient donc principalement dans le fait de privilégier un choix de comédiens plutôt que de chanteurs. Chacun avec son tempérament s’approprie ici  les mots de Barbara sans jamais chercher à la singer maladroitement ou à recopier ce phrasé qui la rendait unique. Ils vont simplement, avec beaucoup d’humilité et de générosité, chanter ses textes et nous en faire saisir la force, une modernité qui combat le temps qui passe. Le thème de l’amour est universel et intemporel bien sur, et la musique de Barbara aura traversé sans peine les générations. Ce spectacle permet à cet instant précis d’en prendre pleinement conscience alors qu’en fond de scène une image de ses grands yeux noirs est projetée. A l’instar des précédentes éditions de ces récréations musicales les artistes saisissent totalement cette opportunité festive de pratiquer un nouvel exercice. Tour à tour drôles et émouvants ils sont investis de la délicate mission de rendre hommage à des chanteurs irremplaçables, des paroliers qui ont laissées une empreinte indélébile sur une époque et au delà. Qui mieux que les sociétaires et les pensionnaires de la Comédie Française pour s’atteler à cette tâche ? Ils tiennent le pari et semblent en tous les cas s’amuser follement du défi. Saluons particulièrement la performance de Suliane Brahim dont le grain de voix et la fraîcheur nous ont littéralement bouleversés. Amateurs de cabaret ne manquez pas ce tour de chant au Studio Théâtre de la Comédie Française jusqu’au 2 Novembre seulement ! 

Audrey Jean 

Cabaret Barbara 

Direction artistique de Béatrice Agenin
Arrangements et direction musicale Benoît Urbain

Avec Martine Chevallier, Sylvia Bergé, Suliane Brahim, Félicien Juttner, Danièle Lebrun et Elliot Jenicot
et les musiciens Benoît Urbain, Paul Abirached, Philippe Briegh, Alain Grange et Damien Nédonchelle

Crédits photos : Brigitte Enguérand

Jusqu’au 2 Novembre 

Studio-Théâtre de la Comédie Française 

Galerie du caroussel du Louvre
99 rue de Rivoli
75001 Paris

Audrey Jean