Articles

Théâtre : My Fair Lady

Par Laurent Schteiner, le 9 décembre 2013 — alan jay lerner, frederick loewe, george bernard shaw, my fair lady, theatre du chatelet — 3 minutes de lecture

Le théâtre du Chatelet nous propose actuellement une reprise de My Fair Lady, un spectacle tout simplement éblouissant ! Ce spectacle, dont la musique de Frederick Loewe et les paroles d’Alan Jay Lerner ont fait le tour du monde,  nous transporte dans le Londres de 1912 où George Bernard Shaw créa sa pièce Pygmalion. De 1912 à 1956, il n’y a qu’un pas que franchirent Loewe et Lerner pour créer l’une des plus célèbres comédies musicales.

My Fair Lady

L’intrigue repose sur le pari d’Henry Higgins de transformer une jeune vendeuse de fleurs en une dame dont la distinction prévaudrait sur la Haute Société de l’époque. Mais cet éminent professeur de diction et de linguistique, célibataire endurci, tombera sous le charme de cette belle. Au-delà de l’aspect conte de fée, le regard que porte George Bernard Shaw sur cette comédie tient davantage à une vision de lutte des classes. La révolte d’Eliza Doolittle sera un acte éclairé que d’aucuns n’ont pas hésité à qualifier Shaw de visionnaire.

myfairlady 2

Aussi bien dans l’œuvre que dans la comédie musicale, les personnages sont dessinés avec simplicité : Higgins est peu amène, Eliza Doolittle, une pauvre enfant et le colonel Pickering s’avère plus humain. Bien que le creuset des classes soit affirmé dans cette comédie musicale, l’action se situe à la veille de la première guerre mondiale. Une société qui demeure figée malgré les menaces qui planent. La scénographie est sans conteste une très belle réussite. Les décors s’enchainent à merveille donnant un rythme très marqué à cette comédie. Les chorégraphies sont réalisées à merveille. Tout concourt à la perfection. L’esprit de Broadway a envahi le Chatelet pour notre plus grand plaisir et ce, jusqu’au 1er janvier 2014.

 

Laurent Schteiner

Lien video : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3s0TdbYH2dE

 

My Fair Lady d’après George Bernard Shaw

  • Musique de Frederick Loewe
  • Livret et Paroles d’Alan Jay Lerner
  • Direction musicale : Jayce Ogren
  • Orchestration de Robert Russell Bennett et Philip J. Lang
  • Mise en scène : Robert Carsen

Avec Katherine Manley (Eliza Doolittle), Alex Jennings (Henry Higgins), Nicholas Le Prevost (Colonel Pickering), Donald Maxwell (Alfred P. Doolittle), Caroline Blakiston (Mrs Higgins), Ed Lyon(Fredy Eynesford-Hill) et Lee Delong (Mrs Peace)

  • Décors : Tim Hatley
  • Costumes : Anthony Powell
  • Chorégraphie : Lymne Page
  • Dramaturgie : Ian Burton
  • Lumières : Adam Silverman
  • Orchestre Pasdeloup
  • Chœur du Châtelet
  • Chef de cœur et assistant du directeur musical

 

Laurent Schteiner