Articles

Théâtre : Nana

Par Audrey Jean, le 6 octobre 2013 — Céline Cohen, Emile Zola, Lucernaire, Nana, Régis Goudot — 2 minutes de lecture

Céline Cohen et Régis Goudot rendent hommage à l’œuvre de Zola en créant un spectacle autour d’une de ces héroïnes « Nana ». Utilisant à bon escient la forme du théâtre-récit , le duo de comédiens ébauche le portrait sans concessions d’une femelle avide de sexe et d’argent qui tranche plutôt avec l’image quelque peu puritaine d’Emile Zola.

NanaAudrey-14

Nana pour s’extirper d’une vie miséreuse choisit le trottoir comme échappatoire. Ses charmes aidant elle réussit rapidement à séduire plus que nécessaire, entrant ainsi dans une spirale délicieuse. Elle en voudra alors toujours plus, plus d’hommes, plus d’argent. Eternelle insatisfaite Nana la courtisane s’avère être complètement inconsciente des codes à respecter, jouissant sans limites au dépens d’autrui elle finira par payer ses excès dans la solitude.

 

Bien que le personnage de Nana soit profondément théâtral c’est sur sa forme que la pièce trouve un véritable intérêt. En alternant les prises de parole les comédiens passent du statut de narrateurs à celui de personnages du récit. Celine Cohen et Régis Goudot sont donc tour à tour juges et partis de la vie de Nana, offrant ainsi au spectateur une étendue de leur palette de jeu.

Le mythe naturaliste incarné par Nana trouve un bel écho dans la mise en scène sobre de Celine Cohen et Régis Goudot. Un simple canapé rouge et une petite robe noire suffiront à moderniser ce personnage dont les appétits ne concordaient pas avec son époque. Bien sur telle que nous la percevons aujourd’hui cette Nana n’est pas aussi subversive qu’elle ne l’était en 1880. Il reste néanmoins intéressant de confronter les perceptions de deux époques sur l’érotisme et la féminité, posant ainsi également la question de la perpétuité d’une œuvre littéraire aussi importante que celle de Zola.

Audrey Jean

« Nana » un spectacle écrit et mis en scène par Céline Cohen et Régis Goudot d’après Zola 

Avec : Céline Cohen et Régis Goudot

Crédits photos : A.MOMPO

Jusqu’au 17 Novembre

Du mardi au samedi à 21H30
Le dimanche à 17H 

Lucernaire 

53 Rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris 

Audrey Jean