Articles

Théâtre : « Pédagogies de l’échec » de Pierre Notte aux Déchargeurs

Par Laurent Schteiner, le 6 novembre 2021 — La pédagogie de l'échec, les nouveaux déchargeurs, Pierre Notte — 3 minutes de lecture

Pierre Notte vient se signer la mise en scène de sa dernière création au théâtre des Déchargeurs, Pédagogies de l’échec. Comme à son habitude, Pierre Notte a soigné tout particulièrement son texte, joliment écrit. Sa mise en scène, très originale, fait pièce à un propos complètement déjanté.

Le sujet de cette pièce repose sur des faits réels survenus en Italie. Alors que le pays comptait ses morts et les dégâts causés vraisemblablement par un tremblement de terre, une entreprise construction a décidé d’édifier des échafaudages alors qu’aucune politique de reconstruction n’avait été décidée. Sollicitée par personne, et de son propre chef, cette entreprise, dans le chaos ambiant, avait choisi de continuer son travail.

Cette folle histoire, ayant servi de base à Pierre Notte pour créer une pièce où le grotesque et le burlesque se conjuguent pour montrer l’inanité de certaines situations. Travailler coûte que coûte permet d’oublier l’aspect dramatique de la situation.

® Antoine-Baptiste Waverunner

Mais revenons à cette folle histoire qui met aux prises une responsable et son collaborateur qui travaillent tous les deux au 7e étage. Une catastrophe naturelle a détruit la ville et mis sérieusement à mal les édifices. Les immeubles ou ce qu’il en reste ne tiennent que par miracle.  Entourés du vide, ils découvrent peu à peu la réalité et prennent conscience du drame. Sur un mode burlesque, Pierre Notte explore les situations où le travail peut parfois chevaucher la vie privée, quitte à la piétiner. En repoussant les limites de l’entendement, Pierre Notte interroge notre psyché par rapport à des situations professionnelles susceptibles de dégénérer en nous faisant perdre notre raison et nos repères. Les rapports entre les deux protagonistes évoluent au gré de leurs ressentis dominées par la haine, l’emprise, la solidarité ou encore par le sexe. Les frontières de ce récit touchent au grotesque. La mise en scène, très précise, concourt à générer un climat de tension tel que les spectateurs se prennent à imaginer quelles seraient leurs propres réactions. Les comédiens sont excellents de réalisme dans cette histoire incongrue qui les dépasse. Pierre Notte, dans ce récit ubuesque, questionne la part de délire de l’âme humaine qui n’est jamais très éloignée de la réalité.

Laurent Schteiner

Pédagogies de l’échec de Pierre Notte
Mise en scène de Pierre Notte

avec Caroline Marchetti et Franck Duarte

Création lumières : Antonio de Carvalho

Théâtre des Déchargeurs
3 rue des déchargeurs
75001 Paris
www.lesdechargeurs.fr

du mercredi au samedi à 19h jusqu’au 27 novembre 2021

 

 

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.