Articles

Théâtre : "Phone Tag" la comédie délirante d'Israël Horovitz au Théâtre des Béliers !

Par Audrey Jean, le 28 octobre 2015 — Adrienne Ollé, Cie des Aléas, Phone Tag, Théâtre des Béliers — 3 minutes de lecture

La Compagnie des Aléas s’installe au Théâtre des Béliers pour une adaptation trépidante d’un texte plutôt méconnu d’Israël Horovitz. « Phone Tag » est à l’origine conçu pour la radio mais sous la houlette d’Adrienne Ollé, la pièce fait office de joyeux délire parfaitement orchestré et mené tambour battant par des comédiens hilarants !

_MG_0631

Quelle histoire ! Donald et Christy s’aiment à la folie mais vivent séparément, lui à New York, elle à Londres. Chacun de son côté décide de faire un voyage surprise pour retrouver l’autre et se casse donc le nez contre des portes d’appartement vides. Pour agrémenter ce désastre, les amis et familles des protagonistes n’hésitent pas à filer un coup de main, compliquant à chaque minute la situation. Détail qui a son importance : tout ces déboires sont en plus immortalisés sur un répondeur énigmatique, témoin et acteur de cet imbroglio passionnant.

Après la création du texte « Le Premier » c’est la seconde collaboration entre la Compagnie des Aléas et Israël Horovitz qui donne lieu à cette pièce truculente. Le célèbre auteur américain, que l’on découvre ici dans ce registre, renouvelle sa confiance à cette jeune compagnie et l’on comprend aisément pourquoi. Adrienne Ollé fait en effet preuve de beaucoup d’ingéniosité pour mettre en forme ce texte original et multiple. Jouant à bon escient de la forme à tiroirs de l’intrigue mais également de la dualité acteur / personnage, elle délimite astucieusement les cheminements tortueux de cette comédie labyrinthe. La mise en scène déborde de trouvailles malines, de détails jubilatoires et permet avec peu de moyens de traverser toutes les situations rocambolesques du week-end chaotique de Donald et Christy. Saluons également la scénographie foisonnante et particulièrement chiadée d’Emmanuel Mazé qui complète idéalement le cadre. Les comédiens n’ont plus qu’à explorer avec fantaisie cette multitude de personnages loufoques et ils le font volontiers, avec un entrain contagieux. Ne manquez pas cette comédie réjouissante au Théâtre des Béliers !

Audrey Jean

« Phone Tag » d’Israël Horovitz
Mise en scène d’Adrienne Ollé
Scénographie Emmanuel Mazé

Avec Pierre-Edouard Bellanca, Laura Chetrit, Pierre Khorsand, Léa Marie-Saint Germain et Aurélien Gouas

Les vendredis, samedis et dimanches à 19H
Théâtre des Béliers parisiens

Audrey Jean