Articles

Théâtre : "Pinocchio" au Théâtre de Belleville, un texte de Lee Hall et Mathieu Létuvé

Par Audrey Jean, le 16 décembre 2015 — Carlo Collodi, Lee hall, Mathieu Létuvé, pinocchio, theatre de belleville — 3 minutes de lecture

Alors que Joël Pommerat reprogramme son emblématique « Pinocchio » aux ateliers Berthier, le Théâtre de Belleville nous offre une deuxième version toute aussi passionnante de ce conte connu de tous, une version qui à l’instar de celle de l’Odéon s’illustre par sa noirceur. Le texte, ici signé Lee Hall et Mathieu Létuvé, donne à voir l’histoire du célèbre pantin sous la forme d’un polar haletant doté d’une scénographie particulièrement astucieuse !

Pinocchio@Raymond Rabin ok

Pinocchio est un petit pantin qui veut devenir un petit homme, jusque là on connait la chanson mais sous la plume de Lee Hall, il est un brin plus complexe . De sa naissance sur la table d’atelier de son papa jusqu’au ventre lugubre de la baleine nous le regardons grandir, et pouvons l’observer à notre guise. A la manière d’une instruction menée tambour-battant par un détective-narrateur accessoirement fée,  les éléments et témoignages se recoupent jusqu’à nous livrer un portrait haut en couleurs de Pinocchio. Pantin intransigeant, petit garçon turbulent, il n’a décidément pas froid aux yeux et provoque des aventures rocambolesques à chacune de ses décisions.

La structure même du texte, sorte de puzzle à reconstituer en temps réel, est le gage d’une atmosphère originale et d’un ton plus abrupt qu’à l’ordinaire en matière de conte. Le point de départ est en effet la découverte d’un corps, puis la reconstitution des évènements qui ont précédé le drame auquel Pinocchio est sans aucun doute mêlé. La trame est dense : une quête initiatique trépidante qui se retrouve fermement imbriquée dans une sombre enquête policière, des personnages excentriques qui semblent tout droit sortis d’un film de Burton, un univers foisonnant et mystérieux enfin qui tranche largement avec la multitude de spectacles proposés au jeune public. Ce Pinocchio explore la part de monstruosité en tout un chacun, le basculement de l’innocence des enfants vers le cynisme des adultes, tout ça au gré d’un rythme endiablé, d’un suspense parfaitement maîtrisé. Servi par une équipe bourrée d’énergie, le spectacle séduit également par sa scénographie inventive. Une création de très belle facture à découvrir jusqu’à la fin de l’année !

Audrey Jean

« Pinocchio » d’après les aventures de Pinocchio de Carlo Collodi
Adapation Lee Hall et Mathieu Létuvé
Mise en scène Marie Mellier et Mathieu Létuvé

Avec Stéphane Hervé, Mathieu Létuvé, Jean-François Levistre et Lauren Toulin

A partir de 8 ans
L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Jusqu’au 21 décembre
Le lundi à 19H15 et le dimanche à 15H
Du 22 au 30 Décembre
Du mardi au dimanche à 15H

Audrey Jean