Articles

Théâtre : Robin Renucci met en scène "L'Avaleur" à la Maison des Métallos !

Par Audrey Jean, le 6 février 2017 — Jerry Sterner, Les Tréteaux de France, maison des metallos, Robin Renucci, Xavier Gallais — 3 minutes de lecture

Dans le cadre d’un cycle de recherches autour des thèmes du travail et de la richesse, la compagnie des Tréteaux de France s’attaque à une pièce de Jerry Sterner « Other People’s Money » ici mise en scène par Robin Renucci. Rebaptisée « L’Avaleur » cette création décortique avec beaucoup de mordant le mécanisme implacable d’un processus d’OPA sur une petite entreprise française par un trader londonien sans scrupules. Une plongée satirique et glaçante à la fois dans le monde cynique du capitalisme,  auréolée par la prestation bluffante de Xavier Gallais !

Franck Kafaim n’est pas là pour se faire des amis et ne s’en cachera d’ailleurs jamais. Il avale tout sur son passage sans aucun état d’âme, dans la vie il n’aime que les pâtisseries et l’argent. Alors il est obèse, vulgaire, gras tant il s’empiffre, débordant de billets de banque dont il ne sait même plus quoi faire. Pourtant c’est du jeu dont il est dépendant, de ce pouvoir absolu de vie et de mort qu’il détient sur les entreprises à la merci du grand marché financier. Une petite industrie française basée à Cherbourg et qui se consacre depuis des années au secteur du cable est sa prochaine victime.

Autopsie froide d’un monde où l’argent est roi. Avec « L’Avaleur » cet élément quotidien de notre société capitaliste, le phénomène des OPA sur des entreprises parfois en bonne santé par pur amour de la spéculation revêt ici des allures de conte. Un conte noir et pessimiste bien sûr qui met à l’honneur un personnage monstre, un ogre de la finance, désabusé autant que talentueux, cynique et terriblement seul. Un personnage qui provoque, chez ses comparses de la pièce autant que dans le public, des sentiments multiples et contradictoires. Détestable et génial, arriviste et brillant, monstrueux et simplement humain, Franck Kafaim est tout cela, et avec lui c’est le monde tout entier qui nous avale.

Partant d’une situation en apparence manichéenne l’adaptation de Robin Renucci réussit le pari d’englober plusieurs perspectives et de s’orienter avec brio vers le registre de la comédie dramatique. Drôle et féroce le spectacle est servi par une scénographie inventive très stylisée notamment avec l’utilisation de perruques particulièrement bien trouvées ainsi que des costumes grotesques aux couleurs vives. La caricature appuie ici judicieusement le trait tendant à nous placer au centre d’un jeu, d’un dessin animé ou l’on verrait avec amusement chacun avancer ses pions jusqu’au gagnant final.  À l’inverse le plateau est sobre, le décor froid, sans fioritures. Pas de doutes malgré les apparences de farce nous sommes bien dans la réalité. Une belle réussite pour l’équipe des Tréteaux de France à découvrir jusqu’au 18 Février au Théâtre des Métallos !

Audrey Jean

« L’Avaleur » d’après Other People’s Money de Jerry Sterner
Mise en scène Robin Renucci

Avec Nadine Darmon, Marilyne Fontaine, Xavier Gallais, Robin Renucci et Jean-Marie Winling

Maison des Métallos 
Jusqu’au 18 Février 

Du mardi au vendredi 20h
Samedi 19h
Dimanche 16h

 
 

Audrey Jean