Articles

Theatre : Saison roumaine : Cherche mon pays sur Google de Mihaela Michailov

Par Laurent Schteiner, le 27 mars 2013 — cherche ton pays sur google, clemence gross, edition l'espace d'un instant, Maison d’Europe et d'Orient, meo, Mihaela Michailov, roumanie — 2 minutes de lecture

LA MAISON DE l’EUROPE ET D’ORIENT CREE L’EVENEMENT LE 27 MARS AVEC
 
 
CHERCHE MON PAYS SUR GOOGLE ! de Mihaela Michailov
mise en espace Clémence Gross
Traduction et collaboration artitique Alexandra Lazarescou
en présence de l’auteure
Avec Kim Koolenn, Marc Le Gall, Baptiste Mallek, Raphaël MallekPatricia Morejón, Isabelle Micottis, Louna Muratti, Léo Poulet et Renaud Triffault.
Texte à paraître aux éditions l’Espace d’un instant
Mihaela Michailov présentera la pièce avant la lecture.


Face à la suprématie des instances politiques et des clichés raciaux, on l’ouvre ou on la boucle ?
 Avec Cherche mon pays sur google !, Mihaela Michailov dresse un portrait au vitriol des questions identitaires et communautaires qui agitent la Roumanie et dépeint des scènes de la vie raciste : la discrimination dont sont victimes les Noirs et les Roms vivant dans ce pays.

mihaela

L’auteure passe au crible les actes de violence, les dérapages de comportement et de discours, la haine de la différence, la peur de l’Autre. Voici un projet qui dessine une belle ligne d’horizon : l’avènement d’un théâtre de protestation, une sorte de théâtre d’agitprop du XXIe siècle : un théâtre critique, sans concession, politique et provocateur. Au sein d’une indifférence quasi-généralisée, voici une voix émergente qui tente de trouver un espace de résistance contre les mouvements intégristes, les propos haineux et la violence qui se déchaînent aujourd’hui.

Loin d’être anecdotique, informatif ou événementiel, Cherche mon pays sur google ! rappelle avec force et justesse les origines mêmes de notre situation et notre responsabilité de citoyens européens. Car au-delà des frontières de la Roumanie, les mesures politiques européennes, notamment françaises, prises à l’égard des Roms, sont indignes et irrespectueuses des droits de l’homme.

Tarif plein : 10 €
Tarif réduit : 5 €
Tarif abonnés : 3 €
Informations et réservations au 01 40 24 00 55

Laurent Schteiner