Articles

Théâtre : Scarecrows

Par Audrey Jean, le 8 mai 2013 — hervé sanchez, scarecrows, theatre montmartre galabru, zack naranjo — 2 minutes de lecture

S’inspirant des spectacles du Grand Guignol, la Compagnie du poisson qui pique vous propose de découvrir une création originale « Scarecrows ». Utilisant à bon escient les ressorts de ce genre théâtral oublié, Zack Naranjo écrit et met en scène cette comédie qui s’apparente toutefois plus à du théâtre de boulevard qu’à un réel spectacle noir. Quoiqu’il en soit l’équipe sympathique et énergique vous fera passer un bon moment et saura vous divertir !

392903_567901263228124_584014377_n

Lorsqu’Olivier Chaptal tombe en panne de voiture en pleine forêt et se réfugie à l’auberge Annabelle il ne se doute pas qu’il est pris au piège de la famille Jansen, une lignée étrange de meurtriers cannibales qui se sont assagis avec la pénurie de voyageurs dans leur région. Le décès du patriarche va réveiller chez eux leurs instincts sanguinaires au dépens de ce pauvre Olivier terrorisé.

 

Le Grand Guignol, théâtre de l’épouvante, connait ces derniers temps un regain de popularité. Nous avions déjà pu voir récemment au Théâtre 13 une création autour de ce style alliant le gore et le frisson. Zack Naranjo l’associe dans sa pièce aux mécaniques du vaudeville pour réaliser une véritable comédie. Si le thème général de la pièce tourne autour du meurtre et de l’horreur, la situation et les dialogues restent résolument drôles et n’ont que peu de chances de vous effrayer. Le parti pris est donc de s’amuser de la déconvenue totale de la victime Olivier Chaptal. Pour ce faire l’auteur nous sert une galerie de portraits plus étranges et farfelus les uns que les autres. La troupe de comédiens fait preuve d’une énergie débordante, saluons les prestations d’Hervé Sanchez en bureaucrate sociopathe et Zack Naranjo qui interprète le frère plus que limité mentalement avce un réalisme déroutant !

 

Audrey Jean

 

« Scarecrows » écrit et mis en scène par Zack Naranjo

Avec : Alice Mesnil, Brice Landwerlin, Hugo Le Guen ou Zack Naranjo, Marion Soffiotti, Wad Maddouri, Ronny Mottura, Hervé Sanchez, Camille Fievez

Crédits photo : Jean-Jacques Calbayrac

 

Jusqu’au 21 Juin

Tous les vendredis à 21H30

 

Théâtre Montmarte Galabru

4 rue de l’Armée d’Orient
75018 Paris

Audrey Jean