Articles

Théâtre : « Se construire » par la Compagnie S-Vrai

Par Audrey Jean, le 15 mai 2021 — Jana Klein, Se construire, Sevran, Stéphane Schoukroun, Théâtre de la poudrerie — 4 minutes de lecture

Stéphane Schoukroun et Jana Klein se perdent ou se trouvent à réécrire l’histoire avec leur création « Se construire ». S’interroger sur ce qui nous définit, reconstituer ou fantasmer leur histoire personnelle, l’histoire des quartiers, l’histoire de la pandémie que nous traversons actuellement. Digne filiation d’un projet initié en 2017 avec les ateliers Médicis, « Se construire » est un joli point de rencontre entre la démarche du Théâtre de la Poudrerie de Sevran et la compagnie S-Vrai, tous deux préoccupés par l’accessibilité du théâtre  mais également par l’approche territoriale et documentaire de l’action culturelle. Torsion et distorsion du réel au programme de cette forme modulable que nous avons pu découvrir dans une salle de classe du lycée d’horticulture de Montreuil.

À l’origine Stéphane Schoukroun et Jana Klein projetaient d’écrire un spectacle issu de leurs rencontres et discussions avec les jeunes habitants du quartier des Beaudottes de Sevran, en partenariat avec le Théâtre de la Poudrerie. Une enquête de terrain pour connaître, comprendre ces jeunes, parler des clichés, de la stigmatisation des banlieues, aller au contact pour dire, pour raconter le vrai. Et puis surgit le Covid qui fige évidemment l’activité culturelle des théâtres mais rend impossible de fait la rencontre. Les deux artistes doivent alors écrire une forme documentaire sur un territoire qu’ils ne peuvent pas atteindre, écrire sur un lieu où ils ne peuvent pas aller. Qu’à cela ne tienne, les entretiens seront téléphoniques et tandis qu’ils écoutent et réécoutent les témoignages, ils trouvent justement un point de résonance avec leur sujet de fond, le réel et surtout sa perception. Tout en effet est ici sujet à interprétation, au filtre du personnel, au regard subjectif du moi avec mon histoire, moi avec mon héritage familial, avec mon éducation, mon statut social et les émissions de télévision que je visionne comment je l’interroge, comment je la regarde, comment je la vois la banlieue ? est-ce que sous couvert de bienveillance je ne m’adresse pas à elle, à eux, avec condescendance ? Stéphane Schoukroun et Jana Klein questionnent ainsi sans concessions leur démarche artistique mais ils nous la renvoient aussi à nous cette question embarrassante et dans un savant jeu de mise en abyme se révèle la difficulté de trouver l’objectivité lorsqu’il s’agit de parler d’humain. La forme sert avec brio le propos, la perspective mouvante en permanence est renforcée par une dramaturgie plurielle où l’on voit les protagonistes se débattre également avec leurs enjeux personnels, notamment le rapport du couple avec leur enfant adolescente et héritière de leur trajectoires. Commet se construit-elle, derrière la porte de sa chambre, elle, point fragile de jonction de toutes ces questions, de tous ces parcours ? C’est dans cette alternance du récit que le spectacle trouve sa plus grande force, dans ce jeu subtil et déroutant entre les limites de la réalité et de la fiction. Comme un puzzle difficile à reconstituer mais dont l’image finale serait subrepticement différente de celle de la boîte. Tout s’imbrique ici savamment pour illustrer la complexité de l’humain dans son rapport aux autres,. Par ces multiples niveaux de lecture le texte donne aussi à voir la nécessité de se détacher des influences, des mythologies faciles, de tout ce qui nous éloigne du vrai.

Audrey Jean

« Se construire »

Conception/Écriture/Mise en scène/Jeu : Stéphane Schoukroun
Conception/Écriture/Dramaturgie/Jeu : Jana Klein
Création son : Pierre Fruchard
Création vidéo : Frédérique Ribis
Regard dramaturgique :Laure Grisinger
Dispositif vidéo et lumière : Loris Gemignani

Création 2020-2021 avec le Théâtre de la Poudrerie à Sevran, Bobigny, Tremblay-en-France

Le calendrier du Théâtre de la Poudrerie

Festival d’Avignon 2021 : Du 16 au 23 juillet à 11h15 (relâche le 19) au 11.Avignon dans une salle du lycée Mistral

Du 21 au 23 septembre 2021, 5 représentations à La Gare Mondiale / Melkior Théâtre, Bergerac

Audrey Jean

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.