Articles

Théâtre : "Une chambre à Rome" de Sarah Capony !

Par Laurent Schteiner, le 20 janvier 2017 — sarah capony, theatre romain rolland, une chambre a Rome — 3 minutes de lecture

Après son succès « Femme de chambre », Sarah Capony nous revient avec une création toute aussi forte et intense. Son spectacle « Une chambre à Rome » constitue un véritable tribut au cinéma fellinien aux accents nostalgiques de l’âge d’or du cinéma italien. Sarah Capony a su s’emparer avec talent de cette atmosphère colorée pour traduire des séquences de vie avec poésie et sensibilité. Ce spectacle constitue en substance un petit joyau à ne pas manquer !

En se penchant sur ces vies de couples éclatées, sur ces existences ciselées au cordeau, Sarah Capony nous fait ressentir toute la dramaturgie des personnages qu’elle met en scène. Elle nous transporte à travers des effluves felliniennes dans une Italie où règne une question commune pour tous ces personnages : celle de la vacuité existentielle. « Mais quand commence-t-on à vivre vraiment ? » Cette question sous forme de constat anime le drame intérieur qui sourd en eux.

A travers son écriture intelligente et précise, Sarah Capony a su créer les contours d’une pièce où la musique des mots fait écho à cette musique datée des grands films italiens. Ce faisant, elle a fait montre d’une grande tendresse envers ses personnages qui alternent la joie de vivre, les désillusions et les espoirs. Tout au long de la pièce, nous sommes envahis par une certaine douceur qui nous enveloppe et il nous prend l’envie de rencontrer et rêver avec ces personnages.

C’est ainsi que l’on découvre ce couple qui cherche à se renouveler coûte que coûte en créant des scénarios sexuels les plus fous, cette troupe de théâtre désenchantée qui fait tout de même rêver sur scène ou encore cette jeune femme qui rêve de partir pour Rome. La routine ou encore l’impuissance achève de briser les rêves plus beaux. Mais l’espoir résiste, pas loin, palpable… toujours présent.

Les comédiens sont à la hauteur de cet enjeu ambitieux. Ils interprètent cette magnifique pièce avec talent et avec une grande finesse. Ils traduisent parfois avec humour les fêlures que traversent leurs personnages. Sarah Capony a su dresser là les contours de la comédie italienne qu’on aime tant. L’écriture d’une pièce est le corollaire nécessaire à une belle mise en scène. Concernant « Une chambre à Rome » de Sarah Capony nous avons ici le choix du roi !

Laurent Schteiner
 
« Une chambre à Rome » de Sarah CAPONY
Mise en scène de Sarah CAPONY
Avec Erwan DAOUPHARS, Quentin BAILLOT, Sarah CAPONY, Marie DENARNAUD, Pauline MOULENE et Anthony PALIOTTI

  • Scénographie : Pierre LECLERE-BAILLY
  • Costumes : Janina RYBA
  • Lumières : Nicolas SIMONIN
  • Création Sonore : Zoé BLANGEZ, Sarah CAPONY
  • Assistanat mise en scène : Zoé BLANGEZ
  • Régie générale : Fabrice BIHET
  • Régie son / plateau : Flavien QUERRE

Théâtre Romain Rolland Villejuif (94)
jeudi, vendredi à 20h30
Samedi, lundi à 19h
le dimanche à 16h
Jusqu’au 30 janvier 2017
 

Laurent Schteiner