Articles

Théâtre : Une vie de rêve(s)

Par Audrey Jean, le 5 janvier 2014 — Atalante, Bruno Boulzaguet, Carl Gustav Jung, John Arnold, Theodoros Group — 3 minutes de lecture

L’année 2014 débute par un spectacle hors-normes librement inspiré de l’autobiographie du psychanalyste Carl Gustav Jung. Proposé par le Theodoros Group « Une vie de rêve(s) » retrace le parcours d’un homme au travers de ses songes les plus fous. Toute une dimension inconnue s’offre alors au spectateur catapulté dans un univers chaotique et poétique grâce à l’étonnante composition musicale  de Jean-Christophe Feldhandler. Un voyage sensoriel plein de charme ! 

« Les rêves sont des phénomènes naturels qui ne diffèrent pas de ce qu’ils représentent, qui n’illusionnent pas, ne déforment ni ne maquillent, mais au contraire ils annoncent naïvement ce qu’ils sont et ce qu’ils pensent. »

Une vie de rêve, AtalanteUne vie de rêve, Atalante

Bienvenue donc dans l’extraordinaire, dans un monde où tout devient possible à la seconde où vous fermez les paupières et vous laissez porter par ces sons envoûtants. Le plateau aux proportions étranges de l’Atalante se prête d’ailleurs particulièrement bien à ce périple aux confins du subconscient. Plongée dans un clair-obscur intime, la scène devient le théâtre de toutes les aventures d’un doux rêveur. A plusieurs étapes clés de sa vie, le quatuor met en scène avec maestria ses péripéties nocturnes toutes plus fantasques les unes que les autres.

John Arnold est brillantissime dans ce rôle qui semble être taillé sur mesure pour lui, il évolue dans ce dédale de rêves avec une facilité déconcertante dévoilant les infinies nuances de sa palette de jeu. Il trouve un interlocuteur de choix avec Bruno Boulzaguet qui co-réalise également ce spectacle. Sobre et tout en finesse il oppose un personnage plus raisonné à la fantaisie de John Arnold. Anne Gouraud à la contrebasse et Jean-Christophe Feldhandler aux percussions signent quand à eux la partition sonore. Véritables personnages de la pièce à part entière ils sont intégrés à chacun des songes dans une mise en scène subtile permettant un résultat fondu et cohérent. La musique présente de bout en bout de ce concert théâtral nous oblige à basculer délicieusement dans une atmosphère insolite, douce et agréable comme un rêve. 

Audrey Jean 

« Une vie de rêve(s) » 

Concert théâtral pour 2 acteurs, 1 contrebasse, des percussions

Co-réalisation : Bruno Boulzaguet et Jean-Christophe Feldhandler
Mise en scène : Bruno Boulzaguet

Avec : John Arnold, Bruno Boulzaguet, Anne Gouraud et Jean-Christophe Feldhandler 

Jusqu’au 13 Janvier 

Lundi, mercredi et vendredi à 20H30
Jeudi et samedi à 19H
Dimanche à 17H

L’Atalante 

10 place Charles Dullin
75018 Paris 

Audrey Jean