Articles

Théâtre : "Verlaine, amours parallèles" dans une mes de Stéphane Alvarez

Par Laurent Schteiner, le 23 février 2017 — 2 minutes de lecture

Les amoureux de la poésie de Verlaine avaient rendez-vous au théâtre du Pont-Tournant à Bordeaux pour découvrir ce savant montage des textes des grands poètes maudits Verlaine et de Rimbaud. Jean O’Cottrell est parvenu à faire un travail d’orfèvre en assemblant avec passion des textes de Verlaine et de Rimbaud pour ce spectacle Verlaine, amours parallèles, mis en scène par Stéphane Alvarez.

Dans ce seul en scène, Jean O’Cottrell incarne un Verlaine alcoolique qui évoque ses amours passées. Il livre parfois sans pudeur son intimité, ses amours, ses joies, ses excitations et sa passion vécus avec sa femme, ses maîtresses et ses amants.

Il nous emmène en différents endroits qui ont ponctué la vie de Verlaine par ses amours tumultueuses, comme l’hôpital, la prison, les cafés, tout en s’adressant fréquemment à sa seule épouse dont il a divorcé, Mathilde. Esseulé, alcoolique, malheureux et enflammé, Verlaine se rencontre aussi dans les magnifiques mélodies de Chopin, et Reynaldo Hahn ou encore dans les chansons de Léo Ferré interprété par le comédien lui-même.

Un véritable hommage à cet artiste maudit.
Anna Yorka
 
Verlaine, amours parallèles
Textes : Paul VERLAINE et Arthur RIMBAUD
Mise en scène : Stéphane ALVAREZ
Montage des textes et jeu : Jean O’COTTRELL
Musiques : Frédéric CHOPIN, Léo FERRE, Reynaldo HAHN
Lumières : Yannick LELEU
« Théâtre du Pont Tournant »
13 Rue Charlevoix de Villers,
33300 Bordeaux

Laurent Schteiner