Articles

Théâtre : "Chasser les fantômes" de Hakhim Bah

Par Laurent Schteiner, le 27 janvier 2021 — antoine oppenheim, chasser les fantomes, hakim bah — 3 minutes de lecture

Le collectif Ildi ! Eldi vient de nous proposer, sur une idée originale de Sophie Cattani, une comédie dramatique de Hakim Bah, Chasser les fantômes. Ce spectacle met aux prises un homme noir et une femme blanche issus de deux cultures radicalement différentes. De cette rencontre et du rapport amoureux qui en découlera, l’auteur interroge cette relation sous différents angles révélant une complexité nourrit par des fantômes culturels…

Le soleil de l’Afrique embellit le rapport amoureux entre Marco et Laetitia, une jeune européenne qui vient y passer ses vacances. L’exotisme et la découverte de l’autre fait le reste. De cette rencontre naitra un espoir, un devenir commun, une envie de partager une histoire, de vivre à deux. Laetitia revenue en Europe entretient avec Marco ce feu sacré qui les unit. S’étant fait la promesse de se revoir, Marco entame des démarches compliquées pour venir en Europe. Laetitia espère et son attente est couronnée de succès lorsqu’enfin Marco débarque chez elle. Surprise un temps par le nombre de bagages qui accompagnent Marco, imaginant un séjour de courte durée, elle fait néanmoins bonne figure. Il est là et l’histoire d’amour peut se poursuivre. Mais les fantômes rodent autour de ce couple…

Marco, passé les retrouvailles, questionne Laetitia sur sa grossesse. Celle-ci avoue avoir avortée. Le premier accroc se fait sentir. Puis les reproches mutuels se font sentir et une guerre de tranchées se déclenche créant une situation de plus en plus intenable. Marco a tout risqué dans cet aller simple vers une vie meilleure et la création espérée d’une famille. Laetitia finit par douter de ses aspirations profondes dans une relation qui l’étouffe peu à peu.

Hakim Bah explore les confins d’une relation mixte où le poids des cultures enracine les points de désaccord rendant une vie à deux impossible. Comment comprendre qu’une histoire d’amour chavire à cause de problématiques sociales et politiques ? La mise en scène d’Antoine Oppenheim, par son aspect narratif, présente les sentiments et les ressentiments de chaque personnage. Touchants et émouvants, Laetitia et Marco nous entraînent dans une ronde infernale où l’humain s’efface en raison de considérations diamétralement opposées. Le dispositif narratif et les itérations offrent au spectateur ce partage d’amour mais aussi de souffrance. Saluons la performance de Sophie Cattani et de Nelson-Raffaell Madel qui enlèvent avec brio ce spectacle.

Laurent Schteiner
Chasser les fantômes de Hakim Bah
mise en scène d’Antoine Oppenheim
avec Sophie Cattani, Nelson-Raffaell Madel et Damien Ravnich (musique)

  • Scénographie et création lumières : Patricl LAffont-Delojo
  • Création musicale et sonore : Damien Ravnich
  • Régie générale et régie son : Benjamin Furbacco
  • copyright photo Collectif Eldi ! Eldi

Tournées :
Théâtre du Bois de l’Aune, Aix en Provence
les 23 et 24 mars 2021
Théâtre de la Joliette, Marseille
les 31 mars, 1er et 2 avril 2021
Théâtre de Point du Jour, Lyon
les 27, 28 et 29 avril 2021
Théâtre de Sète
le 12 mai 2021
Théâtre des Halles, Avignon
le 15 mai 2021

Laurent Schteiner