Articles

Editions de L'Harmattan : Une bicyclette pour la liberté

Par Audrey Jean, le 4 décembre 2012 — François-Henri Soulié, Lharmattan, Marie Gulla — 2 minutes de lecture

Les éditions de l’Harmattan vous propose de découvrir cette comédie dramatique écrite par Marie Gulla et François-Henri Soulié « Une bicyclette pour la liberté ». Un texte drôle et profond qui met en scène un passage de relais entre deux générations de femmes que tout oppose.

 

La jeune Prune est l’employé de maison qui s’occupe de Marie-Rose. Cette dernière se replonge avec mélancolie dans ses souvenirs, principalement ceux de la seconde guerre mondiale durant laquelle elle était une fervente résistante. Même si Prune n’y entend rien au départ, les deux femmes vont partager cette mémoire et Marie-Rose se fera un devoir de transmettre à la nouvelle génération le souvenir de cette guerre.

 

« Prune : Jamais j’aurais pensé que vous aviez fait la guerre !
Marie-Rose : Oh non, elle s’est faite sans moi, la guerre… Moi, c’était la Résistance.
Prune : Je croyais qu’y avait que des mecs , chez les résistants. Au cinéma, on voit que des mecs.
Marie-Rose : Pardi, dans l’histoire comme ailleurs, les hommes ont l’habitude de prendre toute la place. »

 

Inspiré du personnage réel de Marie-Rose Gineste ce dialogue est d’une simplicité et d’un réalisme émouvant. Il pourrait s’agir d’une grand-mère et de sa petite fille mais le fait qu’elles ne soient pas de la même famille rend leur échange plus libre et décomplexé. Elles n’ont rien à prouver l’une à l’autre, elles ont juste l’envie et le devoir de se comprendre pour faire cohabiter leurs existences. De cette conversation totalement désinhibée Prune va apprendre une partie de  l’histoire de la France qu’elle ne connaît pas et qui lui semble si loin de ses préoccupations actuelles. Elle prendra alors la mesure de l’importance du devoir de mémoire. 

 

« Prune : Mais alors ça ne sert à rien de se souvenir puisque ça n’empêchera jamais d’autres dingues de recommencer les mêmes dingueries.
Marie-Rose : Ce sera pire si on se souvient pas… »

 

Audrey Jean

 

« Une bicyclette pour la liberté » de Marie Gulla et François-Henri Soulié

 

ISBN 978 2 296 99381 5
10,50€

 

Editions de l’Harmattan
5-7 rue de l’école polytechnique
75006 Paris

Audrey Jean