Articles

Voyage au pays des Kamis

Par Laurent Schteiner, le 14 octobre 2012 — 2 minutes de lecture

Ce spectacle est né du désir de faire partager la culture japonaise d’une grande richesse dans ses traditions. Les enfants d’aujourd’hui sont souvent passionnés par les Mangas et jeux vidéos, et la Compagnie de la Grue Blanche a voulu leur montrer un autre aspect de la culture japonaise : l’univers ancestral des Samourais et des Geishas.

« Voyage au pays des Kamis » se situe dans un Japon d’autrefois, et a pour thème une rencontre avec des créatures étranges, les Kamis ou Esprits, très présents dans la culture japonaise. Selon le shintoïsme, les nuages, les montagnes, la rivière, les arbres et les animaux ont tous un Kami les représentant. Bienveillants ou malveillants, ils sont tous dotés d’une certaine susceptibilité.

 

« Les deux contes que j’ai réécrits et adaptés pour la scène ne sont pas parmi les plus populaires au Japon, mais m’ont séduite par leur mystère et leur beauté profonde. » Maiko Vuillod (metteur en scène)

 

Dans « la maison de thé aux trois cordes », un marchand égaré dans une forêt va vivre le temps d’une nuit l’envoûtement par une créature fascinante, qui telle une Geisha va l’enivrer de danse, de musique et de saké. Notre héros échappera de justesse à cet esprit maléfique.

Le deuxième conte « les cinq fantômes » nous emmène au temps des Samourais, et c’est dans un temple délabré qu’un Samourai courageux affrontera l’un après l’autre cinq fantômes qui hantent le temple toutes les nuits. Pour faire cesser ce phénomène, il devra retrouver les objets matériels de ces esprits, et les enterrer soigneusement.

Un intermède entre les deux contes nous parle du passage vers l’au delà à travers une comptine japonaise pour enfants très populaire « Toryanse ». Ce spectacle alterne des parties contées, des scènes de théâtre et de marionnettes, de la musique et de la danse, ainsi qu’une chorégraphie de bokken (sabre en bois). L’ambiance générale du spectacle est empreinte de mystère, la gestuelle extrêmement précise et chorégraphiée.

 

Ce spectacle se jouera prochainement au Théâtre de Nesle – 8 rue de Nesles  – 75006 Paris à compter du 17 octobre au 2 janvier 2013 les mercredis à 15h30.Toussaint: du lundi 29/10 au vendredi 02/11 à 15h30.

Locations : 01 46 34 61 04

Laurent Schteiner