Articles

Vu au Festival Off d’Avignon : Je n'ai absolument pas peur du loup

Par Laurent Schteiner, le 11 août 2012 — Avignon — 2 minutes de lecture

Les célèbres contes de « La chèvre de M. Seguin » et de «Pierre et le Loup » sont dans ce court spectacle de théâtre de mains revisités de manière plus subversive, revancharde et humoristique. Un merveilleux moment à passer, pour les petits, mais pas seulement pour eux !

 

Trois comédiens – marionnettistes utilisent leurs mains pour nous raconter ces deux histoires, d’abord la chèvre de M. Seguin, puis Pierre et le Loup, sur la musique de Prokofiev. Grâce à un joli éclairage et une belle écoute entre les marionnettistes (effacés derrière des costumes noirs), on est transporté avec poésie et magie dans ces contes. Ils sont narrés par les comédiens, qui illustrent en même temps le texte avec leurs mains, posées sur une table noire. Les personnages comme les décors sont symbolisés par des gestes significatifs et prennent rapidement forme avec les six mains, ce qui nous amène à redécouvrir avec émerveillement la force d’expression de gestes simples.

La figure du loup, effrayante et fascinante, est vue comme l’interdit, le danger à éviter à tout prix sous peine de risquer sa vie. Mais Blanquette et Pierre, attirés par la liberté, par les montagnes pour la première et par le pré pour le second malgré la présence du loup, font preuve de bravoure, de cynisme et d’intelligence face à ce danger…

Ces contes revisités avec un brin de liberté sont des plus savoureux, à voir !

Anna YORKA

 

Je n’ai absolument pas peu du loup ! Par la Cie Jeux de mains jeux de vilain
vu au festival Off d’Avignon au théâtre de l’Isle 80, du 7 au 28 juillet 2012.
Avec : Florian MARTINET, Marion LALAUZE, Sophie GUYOT-TABET
Mise en scène de la Compagnie Jeux de mains Jeux de Vilains

Durée : 40 mn, à partir de 7 ans

Laurent Schteiner