Articles

Festival humour et eau salée : Migrando

Par Laurent Schteiner, le 4 août 2021 — carla bianchi, festival humour et eau salée, La Nouvelle Seine, migrando — 2 minutes de lecture

La 36e édition du festival tous azimuts dedans-dehors de Saint Georges de Didonne nous a proposé un standup de Carla Bianchi qui a valeur de « seule » en scène. A l’épineuse question : peut-on rire de tout ? Carla Bianchi y répond en se saisissant avec humour et dérision du sujet brulant des migrants.

Comment peut-on rire d’un sujet aussi grave ? Carla Bianchi nous offre la réponse en stigmatisant nos préjugés, notre esprit gaulois frileux… Et pourtant, notre histoire est jalonnée de flux migratoires. Mettant à mal les réseaux sociaux qui débitent des « fake news » et des théories complotistes alimentant une hostilité de principe, Carla Bianchi, italienne et migrante sait de quoi elle parle lorsqu’elle s’attaque et fustige de tels agissements.

MIGRANDO – Carla Bianchi

Carla Bianchi prend appui dans sa narration sur une histoire vraie qui s’est déroulée en Italie. La transposant en France, elle en précise avec beaucoup d’humour les contours : La velléité d’un petit village qui souhaite accueillir 50 migrants. Dans une cacophonie burlesque, on assiste à des passes d’arme grotesque au sein du Conseil Municipal qui hésite à entériner le projet. Parallèlement une tragédie se joue en méditerranée où quelques migrants sur un frêle esquif tente de rallier l’Europe. Faisant l’apologie de l’ouverture à la différence, d’un enrichissement personnel à la découverte de l’autre, Carla Bianchi abat ce mur de la honte qui génère la petitesse de nos comportements traditionnellement réfractaires à l’autre.

En réalisant un exercice de style périlleux mariant le drame à l’humour, elle suscite un débat et une réflexion salutaires. Son investissement appelle une responsabilité de tous devant une telle tragédie. Ne dit-on pas que l’humour est une arme décisive pour pallier et surmonter les horreurs de notre monde ? Carla Bianchi nous livre une belle performance en réalisant un « seule » en scène débordant d’ humanité en dénonçant le repli sur soi et appelant à l’ouverture à l’autre.

Laurent Schteiner

Migrando de Carla Bianchi
Mise en scène de Francesco Bonomo

Tournée : La Nouvelle Seine à partir du 18 septembre

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.