Articles

Théâtre : « Dans les bois » d’après Henry David Thoreau

Par Laurent Schteiner, le 25 mai 2021 — dans les bois, henry david thoreau, stella serfaty — 3 minutes de lecture

La Cie théâtre des turbulences nous a récemment convié à une expérience théâtrale insolite à travers son spectacle Dans les bois d’après Walden d’Henry David Thoreau. De cette œuvre écrite en 1854 par ce philosophe, naturaliste et poète, Stella Serfaty nous en présente une expérience inédite et singulière d’un retour à la nature et d’une communion à soi.

Véritable pionnier de la cause écologique, Henry David Thoreau décide de partir en pleine forêt vivre 2 ans, 2 mois et 2 jours. De cette expérience, il en tirera un ouvrage intitulé Walden dans lequel il replace la nature au centre de tout. Apprenant à vivre seul et dépourvu de biens matériels, il va s’ouvrir à l’état primitif de l’homme face à la nature. Opérant sa chrysalide, il renaitra avec force et consistance, en harmonie avec son corps et son esprit. Ce recentrage sur soi devient alors un joyau où l’homme n’est plus propriétaire de rien mais revêt l’image d’un invité. L’homme et la nature se fondent pour ne constituer plus qu’un. « Posséder revient à être pauvre. La richesse se détermine dans cette absence de possession. » Cet éloge d’une philosophie du peu décrite dans maints ouvrages actuels souligne le lien indéfectible avec ce précurseur génial.

Stella Serfaty utilise tout l’espace scénique afin de reproduire les conditions du dénuement d’Henry David Thoreau lors de cette expérience hors du commun. Pour les spectateurs, cette invitation au voyage s’avère être une promenade introspective, à la découverte de nouvelles frontières intérieures et à la quête de nouvelles émotions riches d’un questionnement personnel. Cette communion avec soi s’accompagne d’un lien unique avec la nature symbolisé par Lora Cabourg, résonnance ultime entre le corps et la nature. Saluons cette magnifique performance de cette artiste qui interprète cette danse avec l’invisible. S’éloigner pour mieux se retrouver est le pari réussi de Stella Serfaty qui retranscrit à merveille l’univers d’Henry David Thoreau.

Laurent Schteiner

« Dans les bois » d’après Walden d’Henry David Thoreau
Traduction Nicole Mallet

Mise en scène, adaptation et jeu de Stella Serfaty
Danse : Lora Cabourg (en alternance Julie Botet)

  • Collaboration artistique : François Frapier
  • Scénographie : Magali Murbach
  • copyright Bruno Bayol

TOURNEES :

Le 30 mai 2021 à 17h30
Le 31 mai 2021 à 10h et 14h15
Le 1 juin 2021 à 10h
dans les bois / Spectacle pour spectateurs en mouvement
Communauté de communes Grand Sud Tarn & Garonne
Parc de la salle des fêtes
82600 BEAUPUY 

du 14 au 24 juillet (sauf le 18 juillet)
Festival Off Avignon
La Cour du Spectateur à 12h30
84000 AVIGNON

Le 26 septembre 2021 (horaire à définir)
dans les bois / Spectacle pour spectateurs en mouvement
Centre culturel Moustier
Rue du Moustier
77400 THORIGNY-SUR-MARNE

Laurent Schteiner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.